Archives de catégorie : restaurant

Tester le gluten dans la nourriture ?

C’est un peu le rêve technologique de l’intolérante au gluten : un testeur qui dirait si un aliment contient du gluten ou pas. C’est ce que propose une société américaine : Nima.

Un Nima et sa capsule

Insérez un échantillon (une boulette) de nourriture dans la capsule à usage unique (blanche sur la photo) et après 30 secondes le module Nima va afficher un message clair : un sourire égale OK, un épi de blé égale gluten.

Ca a l’air de bien fonctionner (pas essayé ici parce que ce n’est pas encore disponible en France) mais il fait reconnaître qu’il restera toujours quelques sujets à garder à l’esprit :

  • le Nima ne teste que l’échantillon. Attention à bien choisir ce qu’on lui donne à manger. Dans la pizza, il y a la pâte, mais il y a aussi les ingrédients…
  • Nima ne promet de détecter que les pollutions supérieures à 20 ppm (20 parties par million) et il y a des intolérants qui doivent refuser toute trace, même à ce niveau pourtant assez faible.

Un bel espoir donc. Peut-être même une grande idée pour la plupart des intolérants et des allergiques au gluten. Pouvoir contrôler sa nourriture malgré une maladie cœliaque ?

En complément, si vous comprenez l’anglais, j’ai trouvé cette information à partir d’un article de Popular Science qui présente la vidéo suivante.


Testing gluten-free foods with a gluten sensor par PopSci

Merci Xtian pour le tuyau.

Beaune – le Bourgogne sans gluten

Nous avions trouvé un hébergement tout à fait adorable à Savigny-les-Beaune : le Hameau de Barboron. Le lieu est idéal pour ceux et celles qui veulent le silence et la tranquillité : à quelques kilomètres du village, parfaitement isolé et calme.

Hameau de Barboron

Mais la meilleure surprise est venue du petit déjeuner. LA simple mention de l’intolérance au gluten a mené les propriétaires à organiser un petit-déjeuner adapté : légèrement à part, avec des produits sélectionnés, y compris des demi-baguettes tellement superbes que nous avons dû vérifier avec le serveur pour être bien sûr qu’il n’y avait pas eu une erreur grossière.

Les vignes valent la peine d’être visitées, ne serait-ce que pour savoir où poussent les grappes qui donneront des vins connus partout dans le monde (et parfois vendus à des prix ridiculement élevés).

Les ours et les ratons-laveurs n’aiment pas le gluten

Découverte du jour : un fast-food sans gluten, rue Richard Lenoir, à Paris.

La boutique super bien décorée : bois naturel, peinture noire et murs blancs, végétation suspendue, gravures d’animaux de la forêt, etc. Vous y trouverez des sandwichs préparés à la commande avec des pains Green Lite et des produits frais (7,50€) et des boissons diverses (dont une petite collection de bières sans gluten – je recommande la Daura double malt aux amateurs de bières fortes).

Continuer la lecture de Les ours et les ratons-laveurs n’aiment pas le gluten

Café Pinson : à la mode, mais AVEC gluten !

Il n’y a pas beaucoup de lieux qui se présentent « sans gluten » à Paris. C’était donc une excellente raison pour tester le Café Pinson (rue Forez dans le 3e). Le quartier est plaisant (sauf pour le stationnement, mais le métro reste un vrai moyen de transport parisien et la marche à pied est bonne pour l’équilibre biologique de notre corps).

Sans blé ? Vous voulez rire !

Mais la déception a été à la hauteur des espérances.

Ne nous méprenons-pas. Le Café Pinson est un lieu agréable (un peu bruyant comme beaucoup d’espaces à la mode et remplis de jeunes gens fougueux). Mais ce n’est pas le séjour à recommander pour des intolérants au gluten.
Continuer la lecture de Café Pinson : à la mode, mais AVEC gluten !

NoGlu, restaurant et épicerie à Paris

Découverte de ce week-end, NoGlu se révèle être un joli petit restaurant (très petit même) au cœur du Passage des Panoramas (à deux pas de la rue de Richelieu, donc en plein centre). L’endroit est absolument délicieux, les touristes apprécieront l’endroit mais les parisiens aussi.

Nous nous y sommes rendus pour un brunch. Mais il faut bien dire que le lieu a un certain succès (un peu trop au vu de la taille de la salle ; nous avons eu une petite inquiétude en découvrant au rez-de-chaussée une sorte de petit bar bas avec 6 chaises). Il vous faudra impérativement réserver si vous ne voulez pas trouver table close. Mais le personnel semble un peu désorganisé par le principe même de la réservation qui n’a pourtant plus de secret pour aucun de leurs confrères.

Je ne sais pas forcément juger de la pertinence de l’ensemble des choix vis-à-vis du gluten, mais tout est bon dans l’assiette. Je dis bien « tout » et je compare avec n’importe quel autre restaurant (GF ou pas ; avec ou sans gluten).

Les confitures sont très fines et légèrement relevées (abricot avec une pointe de thym ? cassis avec une touche de violette ?), le thé ne demande aucun commentaire, mais le saumon était délicatement cuit pour préserver toute sa tendresse (mais assez cuit) et accompagné de petits légumes tous choisis soigneusement pour créer un ensemble passionnant pour les papilles.

Mais attention ! La grosse surprise était au dessert : une tarte aux noix de pécan (avec une noix de chantilly) qui semblait pouvoir être aussi grasse que la dite noix et apparaît follement légère en bouche de la première à la dernière bouchée. Félicitations à la cuisine !

Conclusions :

  1. nous reviendrons
  2. nous y inviterons des « normaux »

Pour plus de renseignements, vous pouvez aussi vous rendre sur leur beau site web : www.NoGlu.fr.