Archives de catégorie : Non classé

Bordeaux – Vignobles sans gluten

Surprise à Bordeaux : les restaurants sans gluten sont soit absents, soit très discrets sur Internet. Nos recherches ont été infructueuses, même si le sujet n’est pas ignoré par les restaurateurs (qui feront aussi attention que l’Auberge Les Vignes, à Sauternes) ou les hôteliers (qui n’hésitent pas à préparer un plateau de petit-déjeuner parfaitement GF sur simple demande, comme les trois étapes par lesquelles nous sommes passés : le château de l’Arche à Sauternes, le château Rose Perrière à Lussac et le Château Vieille Chapelle à Lugon).

Mais cette ignorance du sujet du « sans gluten » est passablement surprenante et légèrement stressante puisqu’il faut porter une attention personnelle à ses repas (nous avons beaucoup recouru au pique-nique organisé à partir de nos propres courses dans les supermarchés ou les ventes de fruits et légumes).

Auchan Bordeaux Lac

A ce sujet, dans le centre commercial Bordeaux Lac, Auchan est un vrai hypermarché, donc tout y est grand. Le rayon « sans gluten » est donc particulièrement allongé (4 unités de gondole), mais il esy assez peu diversifié et plutôt consacré à des biscuits, des gâteaux et des pâtisseries qu’à du pain ou des pâtes plus indispensables au quotidien.

Le rayon des vins y est également très développé mais à quoi d’autre s’attendre au cœur du vignoble le plus connu au monde ? Et puis, le vin est naturellement sans gluten (même si nous avons appris que le scellement des fonds de barriques de Cognac est assuré avec une colle à base de farine – mais qui subit un brûlage pour retirer même les parfums les plus subtils de la surface intérieure de ce grand contenant).

Post Scriptum : si vous voulez voir un joli lieu avec d’innombrables bonnes bouteilles, il vous reste à aller visiter L’Intendant, cave à vin au cœur de Bordeaux qui se présente comme quatre étages autour d’un large escalier en colimaçon. Des bouteilles de qualité croissant (et de prix croissant) alors que vous montez vers le dernier étage des crus exceptionnels (et parfois avec une dégustation).

A déguster avec modération et à visiter sans hésitation :

L'Intendant

18 mai : journée mondiale de la maladie cœliaque – revue de presse

Sans glutenLa maladie cœliaque n’intéresse pas la presse tous les jours, mais aujourd’hui fait exception. J’ai trouvé quelques articles intéressants qui sont apparus en l’occasion de la Journée Mondiale de la Maladie Cœliaque.

Mais aussi :

Un pharmacien contre la « mode du sans gluten »

Ce n’est évidemment pas ici que vous entendrez contester le besoin de produits sans gluten, mais vous lirez sans doute que nous ne sommes que très modérément contents de voir un effet de mode (poussé par des personnalités du show business) plonger les demandes légitimes des intolérants au gluten dans le brouillard d’une publicité confuse et désordonnée.

C’est donc avec plaisir que j’ai lu un article joliment tourné sur le blog du Pharmachien (un pharmacien québecois installé à Montréal). Il remet les choses en place et rétablit l’équilibre entre mode et réalités.

Pour en finir avec la mode du sans gluten.

Le reste du site est aussi agréable et réjouissant.

Le « sans gluten », une escroquerie ?

Parfois, j’avoue que je suis un peu énervé par les excés de certains qui se lancent dans la mode du sans gluten. Au delà des malades coeliaques et des vrais intolérants au gluten, on commence à trouver de plus en plus de gens qui se découvrent mieux sans gluten.

Cette forme de régime « à la mode » est bonne pour l’élargissement de la distribution des produits gluten-free, mais c’est aussi mauvais pour le risque que cela fait courir d’une confusion dans notre pays où, alors que la maladie coeliaque n’est pas encore assez connue. Trop de gens commencent à penser que ce n’est qu’un régime de plus (il n’est qu’à regarder les réactions de certains serveurs dans les brasseries parisiennes).

C’ets le coeur d’un article passionnant (pour ceux qui lisent l’anglais) que j’ai trouvé sur le site du Telegraph: The great gluten-free scam (la grande escroquerie du sans-gluten). Le titre est violent et pourtant il est approprié. Les arguments y sont multiples.

Espérons que cette mode que l’on retrouve chez bien des stars people (du tennis ou d’ailleurs) ne sera pas une raison de plus pour retarder la prise de conscience de notre pays en ce qui concerne la nécessité de prendre en charge correctement les gens qui sont intolérants au gluten. Nous avons du retard par rapport à d’autres pays.

Thiriet Puteaux au service du GF

Une initiative toute bête mais très bien. Chez Thiriet (magasin de Puteaux), vous pouvez demander à l’entrée le petit cahier préparé par le personnel pour faciliter la recherche des produits sans gluten dans les bacs de surgelés.

Aucune garantie mais cela réduit le temps passé à lire les listes d’ingrédients. Merci Thiriet d’avoir ainsi pensé à faciliter la vie aux intolérants au gluten, même au delà du rayon sans gluten.