Archives de catégorie : industrie alimentaire

GF: quelques ingrédients industriels à surveiller

La lecture de la liste des ingrédients pour un produit que vous voulez acheter est parfois compliquée. Depuis quelques années, les industriels ont pris la (bonne) habitude de mentionner en gras les allergènes potentiels et le gluten ou le blé sont ainsi plus faciles à repérer.

Si vous êtes modérément sensible au gluten, cela suffit généralement. Si vous êtes totalement intolérant ou avec une sensibilité élevée, il faut parfois être plus attentif encore. Il y a quelques « pièges » à surveiller. Continuer la lecture de GF: quelques ingrédients industriels à surveiller

Glaces sans gluten

Les produits industriels sont rarement sans gluten (c’est l’invasion des sous-produits du blé en excédent en Europe). Les crèmes glacées ne font évidemment pas exception et ce début d’été est l’occasion d’essayer de faire un petit résumé.

Fabricant Marque ou produit Avec ou sans gluten ?
Berthillon
sorbets et glaces Produits haut de gamme garantis fruits et sans gluten (sucre et parfum naturels).Un choix ahurissant de parfums de crèmes glacées et sans gluten (lait, crème fraîche, sucre, œufs frais et parfum naturels).

Attention néanmoins aux décorations de certaines préparations familiales dont l’origine ne peut être garantie.

Bonne Maman glaces, sorbet et crèmes glacées Difficile d’être complètement certains : Bonne Maman affirme (à la demande) l’absence de gluten dans ses glaces (et confitures) mais ne semble pas 100% clair sur le sirop de glucose.

A suivre…

Evidemment, certaines glaces sont sans espoir : 

Unilever / Miko Carte d’Or A peu près toutes les glaces (et la plupart des sorbets) de la marque sont à base de sirop de glucose (la fabrication industrielle a ses exigences de productivité…)

Evidemment, Unilever ne prend aucun engagement dans le sens du Gluten Free.

Haagen-Dazs crèmes glacées C’est totalement variable. Certaines crèmes glacées sont évidemment pleines de gluten (spéculoos, cookies, etc.) ; d’autres ne présentent guère plus que du sirop de glucose, habituellement issu du blé (caramel, dulce de leche, etc.) Aucune garantie du fabricant. Détails sur 200gluten.fr
Grom

(à Paris, 81 rue de Seine)

glaces et sorbets italiens à l’ancienne Certifiés sans gluten par l’équivalent de l’AFDIAG en Italie, Grom fait de réels efforts pour la production de ses glaces. Les recettes sont sans gluten, mais la formation du personnel est centrée sur le respect des règles d’hygiène qui sont également nécessaires.

Une remarque en passant à propos des crèmes glacées industrielles : cherchez bien dans les ingrédients. Il y a souvent un absent notable : la crème (ou même parfois le lait). Alors que les compléments gras à base de porc ont essentiellement disparu ces dernières années, il est devenu courant d’ajouter des graisses végétales diverses (généralement sous couvert de protéger le consommateur contre les acides gras saturés, de manière plus pragmatique pour réduire les coûts et faciliter les processus industriels).

Maintenant c’est à vous de goûter et les prix varient considérablement d’un producteur à l’autre…

Marrons glacés : Noël avec ou sans gluten

A l’arrivée de Noël, certains (certaines ?) vont vouloir se jeter sur les marrons glacés. Cette délicieuse préparation à base de chataigne de qualité confite dans un sirop de sucre attire les petits comme les grands. Mais c’est un des pièges trop courants pour les allergiques au gluten.

Selon la préparation, le sirop qui a servi à les préparer est un vrai sirop de sucre (un pâtissier patient et attentif ne fera jamais autrement) ou un sirop de glucose (infiniment plus facile à manipuler, en particulier dans l’industrie). Le problème du sirop de glucose, vous le savez sans doute déjà, mais je le répète : on ne sait pas s’il provient du blé (en France, c’est le plus courant) ou d’une autre céréale (par exemple, aux USA, c’est souvent le maïs). Mais pour faire du glucose de blé, il faut… du blé. Alors les risques de contamination (même à faible dose) sont bien présents.

Lisez alors la liste des ingrédients :

  • Glucose de blé : Ouïe ! A éviter.
  • Glucose de maïs : bonheur !
  • Glucose (sans plus de précision) : c’est la roulette russe mais, en France, presque certainement « de blé ».

Encore une fois, manger sainement risque de coûter un peu plus cher…

Les raisins, c’est génial !

Déjà que Genius faisait de délicieux pains de mie, voilà qu’ils se sont lancés dans la version avec raisins. Un pain dont la mie est douce et légère ; un pain qui exhale un petit parfum de canelle ; une jolie tranche parsemée de raisins sombres.

Et tout ça sans gluten !

Pain de mie aux raisins - tranche

Découvert aujourd’hui chez Auchan (aux Quatre Temps à La Défense), nous vous recommandons ce produit facile à reconnaître.

Par ailleurs, Monoprix qui distribue déjà certains produits Genius serait bien inspiré de suivre l’exemple et de référencer aussi ce pain de mie aux raisins, pour son rayon sans gluten.

 

Intolérance au gluten – aliments OK ou KO

L’intolérance au gluten impose des restrictions fortes sur ce qui est mangeable et ce qui est toxique. En tant que compagnon de Marion qui est intolérante au gluten, j’ai peu à peu appris comment sélectionner ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Alors pourquoi ne pas partager ici cette expérience ?

Les aliments toxiques

Bannir la farine de blé ne suffit pas. Il y a des choses à surveiller d’infiniment plus près que ce que l’on imagine quand on n’y est pas exposé. Une liste :

Continuer la lecture de Intolérance au gluten – aliments OK ou KO

Glaces Berthillon, naturellement GF

Le glacier de référence à Paris, c’est Berthillon. Depuis 1954, cette maison de tradition fait des glaces délicieuses (et chères) mais, surtout, réalisées exclusivement avec les produits naturels auxquels il faut faire référence en matière de sorbets (des fruits, du sucre) ou de crèmes glacées (du lait, de la crème, des œufs, du sucre et des parfums naturels). Ici, pas question de gommes et de farines pour épaissir les crèmes ; ici, pas de brassage effréné pour faire gonfler les sorbets avec des courants d’air.

Continuer la lecture de Glaces Berthillon, naturellement GF

Sans gluten, à la folie

Le journal Les Échos vient de publier un article intéressant sur la mode du sans-gluten. Mais comme on n’est pas un journal économique pour rien, ils présentent cela comme « une folie » qui touche les industriels décidés à s’engouffrer dans l’aubaine ou la cible marketing nouvelle.

Les ÉchosLes industriels saisis de la folie du sans-gluten

J’avoue que voir certains marquer « sans gluten » les produits les plus naturels laisse parfois pantois. Nous avions une telle mention sur… un sachet de thé. Je n’avais pas envisagé de voir ajouter de la farine dans le petit sachet.

Par contre, il est bien positif de voir l’amidon de maïs ou de manioc faire son apparition dans la crème fraiche allégée (qui a longtemps été épaissie à l’amidon de blé). Idem pour le jambon blanc qui commence à être proposé comme GF ou sans gluten, là où le dextrose de blé était un ingrédient incontournable jusqu’ici.

PS: merci à Sophie pour avoir signalé l’article original des Échos.

Un pharmacien contre la « mode du sans gluten »

Ce n’est évidemment pas ici que vous entendrez contester le besoin de produits sans gluten, mais vous lirez sans doute que nous ne sommes que très modérément contents de voir un effet de mode (poussé par des personnalités du show business) plonger les demandes légitimes des intolérants au gluten dans le brouillard d’une publicité confuse et désordonnée.

C’est donc avec plaisir que j’ai lu un article joliment tourné sur le blog du Pharmachien (un pharmacien québecois installé à Montréal). Il remet les choses en place et rétablit l’équilibre entre mode et réalités.

Pour en finir avec la mode du sans gluten.

Le reste du site est aussi agréable et réjouissant.