Tous les articles par Marion et Yves

Beaune – le Bourgogne sans gluten

Nous avions trouvé un hébergement tout à fait adorable à Savigny-les-Beaune : le Hameau de Barboron. Le lieu est idéal pour ceux et celles qui veulent le silence et la tranquillité : à quelques kilomètres du village, parfaitement isolé et calme.

Hameau de Barboron

Mais la meilleure surprise est venue du petit déjeuner. LA simple mention de l’intolérance au gluten a mené les propriétaires à organiser un petit-déjeuner adapté : légèrement à part, avec des produits sélectionnés, y compris des demi-baguettes tellement superbes que nous avons dû vérifier avec le serveur pour être bien sûr qu’il n’y avait pas eu une erreur grossière.

Les vignes valent la peine d’être visitées, ne serait-ce que pour savoir où poussent les grappes qui donneront des vins connus partout dans le monde (et parfois vendus à des prix ridiculement élevés).

Bordeaux – Vignobles sans gluten

Surprise à Bordeaux : les restaurants sans gluten sont soit absents, soit très discrets sur Internet. Nos recherches ont été infructueuses, même si le sujet n’est pas ignoré par les restaurateurs (qui feront aussi attention que l’Auberge Les Vignes, à Sauternes) ou les hôteliers (qui n’hésitent pas à préparer un plateau de petit-déjeuner parfaitement GF sur simple demande, comme les trois étapes par lesquelles nous sommes passés : le château de l’Arche à Sauternes, le château Rose Perrière à Lussac et le Château Vieille Chapelle à Lugon).

Mais cette ignorance du sujet du « sans gluten » est passablement surprenante et légèrement stressante puisqu’il faut porter une attention personnelle à ses repas (nous avons beaucoup recouru au pique-nique organisé à partir de nos propres courses dans les supermarchés ou les ventes de fruits et légumes).

Auchan Bordeaux Lac

A ce sujet, dans le centre commercial Bordeaux Lac, Auchan est un vrai hypermarché, donc tout y est grand. Le rayon « sans gluten » est donc particulièrement allongé (4 unités de gondole), mais il esy assez peu diversifié et plutôt consacré à des biscuits, des gâteaux et des pâtisseries qu’à du pain ou des pâtes plus indispensables au quotidien.

Le rayon des vins y est également très développé mais à quoi d’autre s’attendre au cœur du vignoble le plus connu au monde ? Et puis, le vin est naturellement sans gluten (même si nous avons appris que le scellement des fonds de barriques de Cognac est assuré avec une colle à base de farine – mais qui subit un brûlage pour retirer même les parfums les plus subtils de la surface intérieure de ce grand contenant).

Post Scriptum : si vous voulez voir un joli lieu avec d’innombrables bonnes bouteilles, il vous reste à aller visiter L’Intendant, cave à vin au cœur de Bordeaux qui se présente comme quatre étages autour d’un large escalier en colimaçon. Des bouteilles de qualité croissant (et de prix croissant) alors que vous montez vers le dernier étage des crus exceptionnels (et parfois avec une dégustation).

A déguster avec modération et à visiter sans hésitation :

L'Intendant

Sans gluten, à la folie

Le journal Les Échos vient de publier un article intéressant sur la mode du sans-gluten. Mais comme on n’est pas un journal économique pour rien, ils présentent cela comme « une folie » qui touche les industriels décidés à s’engouffrer dans l’aubaine ou la cible marketing nouvelle.

Les ÉchosLes industriels saisis de la folie du sans-gluten

J’avoue que voir certains marquer « sans gluten » les produits les plus naturels laisse parfois pantois. Nous avions une telle mention sur… un sachet de thé. Je n’avais pas envisagé de voir ajouter de la farine dans le petit sachet.

Par contre, il est bien positif de voir l’amidon de maïs ou de manioc faire son apparition dans la crème fraiche allégée (qui a longtemps été épaissie à l’amidon de blé). Idem pour le jambon blanc qui commence à être proposé comme GF ou sans gluten, là où le dextrose de blé était un ingrédient incontournable jusqu’ici.

PS: merci à Sophie pour avoir signalé l’article original des Échos.

Des gaufres GF au BHV

La bonne surprise du jour : en sortant du BHV L/Homme (par la rue du Temple), nous sommes tombés sur un stand Yummy & Guiltfree (apparemment permanent) qui vendait des gaufres annoncées sans gluten et sans lactose. Après discussion avec la vendeuse, la chose semblait sérieuse et nous avons décidé de tenter l’expérience puisque la préparation semblait claire et les ingrédients sans risque (les explications sur la manière de faire une pâte avec plusieurs farines sans blé, par exemple, semblaient bien convaincantes).

Gaufres sans gluten

Sympa ! La gaufre a beau avoir une couleur foncée que l’on ne lui connait pas habituellement ; le goût a beau être légèrement différent (sans doute pour cause d’absence de lait animal) ; la gaufre est délicieuse, croustillante à souhait. Et les accompagnements (caramel, pistache, vanille, sucre, etc. – nous avons essayé les deux premiers) sont simples et de bon goût. D’après Marion, c’est aussi bien sans rien ajouter, mais le choix est le bienvenu.

Touche agréable : la gaufre est servie sur un petit bâton de style esquimau glacé, avec un petit nœud de tissu à la base (pour éviter de se salir les doigts si le caramel coule ?)

Information complémentaire (les prix) : de 4€ pour la gaufre nature (et sans gluten), à 5€ pour les gaufres avec une garniture.

Un pharmacien contre la « mode du sans gluten »

Ce n’est évidemment pas ici que vous entendrez contester le besoin de produits sans gluten, mais vous lirez sans doute que nous ne sommes que très modérément contents de voir un effet de mode (poussé par des personnalités du show business) plonger les demandes légitimes des intolérants au gluten dans le brouillard d’une publicité confuse et désordonnée.

C’est donc avec plaisir que j’ai lu un article joliment tourné sur le blog du Pharmachien (un pharmacien québecois installé à Montréal). Il remet les choses en place et rétablit l’équilibre entre mode et réalités.

Pour en finir avec la mode du sans gluten.

Le reste du site est aussi agréable et réjouissant.

Pains Genius

Une marque que nous avions remarquée sur Amazon (Royaume Uni) comme fournisseur de produits sans gluten variés, Genius, apparaît maintenant régulièrement dans les grands magasins français : Genius.

Auchan puis Monoprix (au moins à Courbevoie) ont parfois les pains de mie, les muffins et les brioches de Genius. C’est une assez bonne nouvelle parce que les brioches sont vraiment délicieuses et les pains de mie (y compris une version aux graines) tout à fait goûtus.

Pain de mie Genius - sans gluten
Le conseil du jour : ne pas oublier que les grands magasins et les supermarchés aussi fournissent des factures pour permettre le remboursement par la sécurité sociale des aliments sans gluten, si vous êtes intolérant.

Haagen-Dazs

Les crèmes glacées sont généralement peu attirantes pour les intolérants au gluten. Trop de produits industriels contiennent des épaississants dont le redoutable amidon (de  blé dans 90% des cas en Europe). Ou, plus insidieux, le glucose qui lui aussi provient majoritairement du blé et dont l’accumulation peut incommoder certains malades cœliaques particulièrement sensibles.

Alors, en dehors même des morceaux de spéculoos ou de cookies que comportent certaines glaces Haagen-Dazs, difficile d’oublier le fait qu’il y a aussi du glucose de blé. Dommage… pour les papilles, tant mieux… pour la ligne?

Haagen Dazs