Marrons glacés : Noël avec ou sans gluten

A l’arrivée de Noël, certains (certaines ?) vont vouloir se jeter sur les marrons glacés. Cette délicieuse préparation à base de chataigne de qualité confite dans un sirop de sucre attire les petits comme les grands. Mais c’est un des pièges trop courants pour les allergiques au gluten.

Selon la préparation, le sirop qui a servi à les préparer est un vrai sirop de sucre (un pâtissier patient et attentif ne fera jamais autrement) ou un sirop de glucose (infiniment plus facile à manipuler, en particulier dans l’industrie). Le problème du sirop de glucose, vous le savez sans doute déjà, mais je le répète : on ne sait pas s’il provient du blé (en France, c’est le plus courant) ou d’une autre céréale (par exemple, aux USA, c’est souvent le maïs). Mais pour faire du glucose de blé, il faut… du blé. Alors les risques de contamination (même à faible dose) sont bien présents.

Lisez alors la liste des ingrédients :

  • Glucose de blé : Ouïe ! A éviter.
  • Glucose de maïs : bonheur !
  • Glucose (sans plus de précision) : c’est la roulette russe mais, en France, presque certainement « de blé ».

Encore une fois, manger sainement risque de coûter un peu plus cher…

Seychelles

Les Seychelles, îles paradisiaques de l’Océan Indien, mais pas si faciles à vivre sans gluten, au vu de notre expérience là-bas : si les grands hôtels et les lodges semblent bien savoir de quoi il s’agit, le sujet reste le cadet de leurs soucis (l’accueil des touristes est très froid et impersonnel) et il faut faire doublement attention quand on est en dehors des circuits les plus balisés.

C’est d’autant plus désagréable que l’offre reste faible dans les magasins d’alimentation : si nous avons bien trouvé un rayon Health (diététique) bien achalandé à La Digue au supermarché SPC (le seul du centre ville), il ne reste pratiquement qu’à lire les étiquettes des produits pour savoir si on peut les consommer ou pas.

Heureusement, les grillades de viande ou de poisson sont courantes, mais il reste impossible de savoir ce qui a été mis dans les sauces et les curry. Un bon point à ce sujet au chef de l’unique lodge de Bird Island (aux innombrables oiseaux) : il a toujours été très précis et il a souvent préparé des petits plats adaptés sans même avoir besoin de faire plus que le prévenir le premier jour. Le lieu est isolé, les oiseaux nombreux et fascinants, la nourriture excellente et le gluten bien géré.

Au final, aucun drame bien sûr, mais il faut rester très attentif et ne pas s’attendre à manger fabuleusement bon ou extraordinairement « local » si l’on doit se passer des sauces.

5 trucs pour éviter le gluten dans votre cuisine

Si comme nous, dans la famille, il y a une personne qui est intolérante au gluten, il reste assez probable que certains produits contenant du gluten circulent dans votre cuisine (il est rare de pouvoir se tenir à une exclusion définitive du gluten dans la maison ou la cuisine). Il est donc utile de se tenir à quelques règles qui permettent de limiter grandement le risque de voir du gluten rejoindre accidentellement les plats consommés par la personne intolérante au gluten.

Pour cela, il va falloir utiliser un peu de sens commun et beaucoup d’attention aux détails. Mais nous pouvons vous proposer quelques trucs et astuces qui devraient vous faciliter la vie.

Trucs et astuces pour garder la cuisine propre

De manière générale, il est vivement recommandé de séparer physiquement les zones où peuvent apparaître les pollutions. En effet, il est facile de voir des miettes de pain sauter de la corbeille pendant que l’on coupe une baguette ou de voir s’envoler l’élégante décoration de farine sur la baguette traditionnelle (j’avoue que si je peux éviter celle-là, je préférerai toujours une baguette sans décoration « toxique »).

Alors, passons aux conseils proprement dits… Continuer la lecture de 5 trucs pour éviter le gluten dans votre cuisine

Relaxation sans gluten

Le week-end arrive et il est temps de se détendre. Alors, je vous propose une distraction 100% sans gluten, 100% zen, 0% stress : regarder la (dé-)-découpe de tomates.

On comment reconstruire doucement une tomate en tranches… Je ne vous conseille pas d’essayer vous-même (ce serai contraire à l’objectif initial).

Bon week-end.

Les raisins, c’est génial !

Déjà que Genius faisait de délicieux pains de mie, voilà qu’ils se sont lancés dans la version avec raisins. Un pain dont la mie est douce et légère ; un pain qui exhale un petit parfum de canelle ; une jolie tranche parsemée de raisins sombres.

Et tout ça sans gluten !

Pain de mie aux raisins - tranche

Découvert aujourd’hui chez Auchan (aux Quatre Temps à La Défense), nous vous recommandons ce produit facile à reconnaître.

Par ailleurs, Monoprix qui distribue déjà certains produits Genius serait bien inspiré de suivre l’exemple et de référencer aussi ce pain de mie aux raisins, pour son rayon sans gluten.

 

Beaune – le Bourgogne sans gluten

Nous avions trouvé un hébergement tout à fait adorable à Savigny-les-Beaune : le Hameau de Barboron. Le lieu est idéal pour ceux et celles qui veulent le silence et la tranquillité : à quelques kilomètres du village, parfaitement isolé et calme.

Hameau de Barboron

Mais la meilleure surprise est venue du petit déjeuner. LA simple mention de l’intolérance au gluten a mené les propriétaires à organiser un petit-déjeuner adapté : légèrement à part, avec des produits sélectionnés, y compris des demi-baguettes tellement superbes que nous avons dû vérifier avec le serveur pour être bien sûr qu’il n’y avait pas eu une erreur grossière.

Les vignes valent la peine d’être visitées, ne serait-ce que pour savoir où poussent les grappes qui donneront des vins connus partout dans le monde (et parfois vendus à des prix ridiculement élevés).